Billet du Syndic

 

 

Notre commune se fait discrète sur l’axe Yverdon-Bercher ; pourtant, si l’on prend le temps de s’arrêter sur le territoire communal, le regard se déploie sur la chaine jurassienne, les sommets alpins, et se repose des gris-vert du lac de Neuchâtel ; c’est peut-être pour cela que nos lointains ancêtres avaient choisi ce paisible observatoire pour y implanter un important lieu de culte dont témoignent les restes visibles d’un petit temple romain.

 

Ursins n’en est pour autant pas un musée, c’est un village vivant et chaleureux qui évolue avec son temps, tout en gardant son identité campagnarde ; les sociétés locales y sont actives et les petites entreprises bien implantées. Ses deux cents habitants comptent des enfants de tous âges dont les plus petits peuvent bénéficier de l’accueil de la Garderie des Oursons, et les plus grands des infrastructures scolaires d’Yverdon. Le village est paisible mais n’est pas isolé : de nombreux bus desservent notre commune, et l’on peut également y découvrir le monde en « haut débit », grâce à la fibre optique.

 


 

Mais, je vous invite plutôt à vous rendre compte par vous-même, en musardant dans nos rues, nos chemins ou nos forêts ; que l’on vous croise sur les sentiers virtuels ou réels, vous serez toujours bien accueillis.

 

Yves-René Bovay