L'amicale des pompiers d'Ursins

Il y a de cela quelques années, les corps de pompier des communes de Cheseaux-Noréaz, Cronay, Cuarny, Pomy, Valeyres-sous-Ursins et Ursins  ont fusionné pour former le « SDIS du Monthélaz »

 

Les corps de pompier locaux ont ainsi

Replica IWC Saint Exupery Watches Ulysse Nardin Maxi Marine Replica Watches Rolex Datejust Replica Watches Ferrari Replica Watch

perdu quelque peu de leur indépendance, mais surtout de leur présence régulière au Village en raison des exercices centralisés.

 

 

En septembre 2009, à l’occasion d’une sortie des Sapeurs d’Ursins en pays valaisan, a germé dans la tête de certains, l’idée de fonder une amicale des pompiers d’Ursins. Avec pour but premier de garder ainsi le contact entre les pompiers actifs et les anciens ayant effectués leur service au village.

 

23 décembre 2009, un groupe motivé de sapeur actif reprenait l’organisation de la traditionnelle soirée des « Fenêtres de l’Avent ». Fort du succès rencontré à cette occasion et des échos des potentiels futurs membres, le comité provisoire penchait sur un projet de statut de la future société.

 

Le 2 juin 2010 voit la naissance de l’Amicale des pompiers d’Ursins (APU). L’accouchement se fait sans douleur et dans la bonne humeur, agrémenté d’une agape de sorte. Les parents se portent bien. Ce sont 12 membres qui ont ainsi ce soir-là participé à l’assemblée constituante.

 

Depuis, l’APU participe à la vie associative d’Ursins. Un brunch a notamment été proposé aux habitants pour le 1er août en 2010.

 

Mais désormais, la société est connue surtout pour l’organisation de la soirée du 23 décembre. Soupe dans le chaudron, raclettes et crêpes y sustentent les villageois.

 

 

Au printemps, c’est bien connu, la désormais célèbre soirée « Pizza au feu de bois » réunit tout son monde au four banal, point central de notre petite commune. Soirée conviviale - où chacun peut décider de la garniture de sa pizza - qui a tendance à se prolonger jusqu’au petit matin.

Pizza APU

 

Geneve APU Le petit pécule récolté lors de ces soirées permet à l’amicale de partir tous les deux ans en course et parfaire ainsi le bagage culturel de ses membres. C’est ainsi qu’en septembre 2011, en plus de visiter la  caserne des pompiers de l’aéroport de Cointrin, les grottes du Cerdon, l’APU a pu investir le vignoble beaujolais pour y découvrir ses us et coutumes. Inutile d’épiloguer plus.


A noter que l’APU se joint également à la Jeunesse d’Ursins pour organiser le téléthon lors du premier samedi de décembre. Chacun a loisir de venir déguster une bonne rasade de vin chaud et de se réchauffer ainsi autour du chauderon.

 

 

 

Le président, Vincent Barbay